FacebookYoutubeLinkedin

Témoignage de Flore

Flore

Marraine en entreprise de 2010 à 2012

Au début de mon engagement, j'étais pleine de doute quant à mes capacités à aider quelqu'un. Etant moi-même fiscaliste, je n'arrivais pas bien à cerner ce que j'allais pouvoir apporter à un jeune titulaire d'un bac professionnel dans le domaine de l'aéronautique. Avec l'aide de l'association, nous avons pointé que ma compétence en anglais répondait au besoin du jeune homme que j'allais accompagner, et c'est sur cette base que s'est construite ma mission de marraine.
Puis, progressivement, des besoins se sont fait sentir en termes de plus en plus professionnels, et nous sommes donc passés à des séances d'accompagnement vers l'emploi. Mon objectif a bien été d'être un soutien, dans une perspective de construction de l'autonomie individuelle. 


Je n'étais pas là pour faire de l'assistanat et encore moins pour « faire à la place de... ». Ce n'était pas mon rôle de décrocher mon téléphone pour lui trouver un stage. Ce n'était pas mon rôle de lui trouver un job ou de lui négocier une augmentation. Mon rôle était bien de l'accompagner, de le conseiller, de l'écouter, de l'orienter vers les bons intervenants et ainsi de lui apprendre à être pleinement autonome.