Sarah & Béatrice

Sarah et Béatrice sont en binôme depuis mars 2017 à Saint-Denis. Elles se rencontrent régulièrement sur le lieu de travail de Béatrice, dans les locaux de la SNCF :

Binome ja stdenis proxiteSarah, filleule : Le parrainage Proxité a été complémentaire de l’accompagnement par l’ASE. A l'ASE, le but est de partir et de prendre  son envol, et ensuite de ne plus dépendre de personne. Chez Proxité, l’accompagnement est plus approfondi, plus régulier et suivi dans le temps. Le parrainage est d’une grande aide pour moi. J’ai entamé une nouvelle activité professionnelle depuis 3 mois - je fais  du babysitting avec une entreprise  et du gardiennage pour la mairie de Paris. Le fait de travailler et d’être plus stable fait que je suis plus posée, j’arrive mieux à réfléchir à ce qu’il me plait, à ce que je veux faire, aux choses auxquelles j’aspire. Béatrice intervient aussi à ce niveau-là,  car je n’arrivais pas à m’en sortir toute seule entre ma vie professionnelle et ma vie personnelle.

Béatrice, marraine : J’ai des enfants qui ont l’âge de Sarah,  et je me dis qu’ils ne se rendent pas compte de la chance qu’ils ont. Je suis extrêmement fière de Sarah parce qu’il y a eu un moment de flottement cet été où on se voyait plus beaucoup, et depuis quelques semaines, Sarah a pris les choses en main. Ça, c’est ma plus belle récompense. Je pense qu’on a fait 60-65 % du travail, parce que Sarah se stabilise. C’est vrai que ça ne fait que trois mois, mais elle est sur la bonne voie, et c’est très important. De toute manière, je ne la lâcherai jamais, je serai toujours là même dans 10 ans, mais le jour où elle aura un revenu stable et un appartement à elle, on sera arrivées au bout du parrainage professionnel.